On aime cette campagne américaine sur les dangers des SMS au volant

« Tu peux envoyer des textos où tu veux et quand tu veux, mais ne le fais pas en conduisant », voilà le message de cette vidéo américaine produite par Ad Council, pour NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) qui souhaite sensibiliser sur les dangers des SMS au volant.

Qui n’a pas un smartphone ? C’est assez rare maintenant, n’est-ce pas ? Ce petit objet fait complètement partie de notre quotidien. Au point qu’aujourd’hui, certains ont du mal à décrocher, surtout au volant. A travers cette vidéo d’une minute produite par Ad Council, NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration), une agence des États-Unis chargée de la sécurité routière, veut sensibiliser les jeunes aux dangers des SMS volant.

AUX ÉTATS-UNIS, 3450 PERSONNES ONT ÉTÉ TUÉES DANS DES ACCIDENTS DE LA ROUTE IMPLIQUANT DES CONDUCTEURS DISTRAITS EN 2016

Conduire tout en envoyant des SMS est dangereux, c’est un fait. Les Américains en sont conscients et sont préoccupés par ce problème. Plus de neuf Américains sur dix estiment qu’envoyer des SMS (94%) et les lire (91%) en conduisant est très dangereux. Et pourtant beaucoup le font et plus particulièrement les jeunes conducteurs de 16 à 24 ans.

Pour remédier à ce décalage entre conscience et comportement, la campagne de prévention sur les dangers des SMS au volant vise à aller au-delà de la simple démonstration de collisions potentielles dues à l’envoi ou à la lecture des SMS. Avec cette vidéo, l’agence traite plutôt le fait que les individus adoptent personnellement un comportement qu’ils savent dangereux et rappelle aux jeunes adultes que personne n’est « assez spécial » pour texter et conduire.

PEU IMPORTE OÙ VOUS ENVOYEZ DES SMS TANT QUE CE N’EST PAS AU VOLANT

Pendant une vidéo d’une minute, des situations humoristiques s’enchaînent suite au manque d’attention d’un homme accroché à son smartphone : il atterrit chez un coiffeur au lieu de son lieu de travail, prend la boisson d’une tierce personne au café, se trompe d’étage en prenant l’ascenseur, s’endort dans son lit avec son téléphone à la main… Des moments où chacun peut se reconnaître dans la vie de tous les jours. A la fin, il est au volant et lève (enfin) les yeux de son écran.

Ainsi, peu importe que vous envoyiez des messages, ne le faites pas pendant que vous conduisez. 

 

Fanny Labarre pour Vigicarotte (dispositif MAAF)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s